- Composition
Composition
Encre de chine sur papier
Signé en bas à gauche : 'Floris Jespers 21'
205 x 256 mm

Floris Jespers

(Borgerhout 1889 - Anvers 1965)

Biographie

Peintre, aquarelliste, graveur, sculpteur.
Floris réalisa également des décors de théâtre, des cartons de tapisserie ainsi que des peintures murales.
Jespers est également réputé comme peintre sur verre.
Fils du sculpteur Emile Jespers et frère du sculpteur Oscar Jespers.
Floris suit les cours de l'Académie et de l'Institut des Beaux-Arts d'Anvers sous la direction du Baron Courtens.
Floris se fixe d’abord à Zwijndrecht avant de déménager vers Melsele, puis vers Rupelmonde avant de s’installer définitivement à Anvers.
Nous sommes frappés par les différentes périodes qui ont marqué son existence. Dans chacune de celles-ci, Floris nous a montré son excellence et sa particularité à pouvoir chaque fois se remettre en question.
Il réagit contre l’impressionnisme et participe à l’avant-garde anversoise (avec J. Peeters, P. Van Ostaijen, P. Joostens, …)
Doué d'un véritable talent, curieux d'expérience picturale, Floris Jespers subit une brève période fauve sous l’influence de Rik Wouters.
Entre 1919 et 1922, il réalise des œuvres cubistes et géométriques.
L’artiste se rallie ensuite à un expressionnisme flamand d'une étrange poésie.
Ses thèmes sont ruraux et montrent la vie de tous les jours.
Il expérimente aussi le constructivisme.
Il multiplie les thèmes et se spécialise dans la peinture sous verre et représente alors, jusqu’à la fin de sa vie, essentiellement des figures de clown et des paysages.
Entre 1951 et 1957, Jespers effectue trois grands voyages au Congo.
Il s’inspire alors de l’art africain.
Œuvres dans de nombreux musées.