- Paysan
Paysan
Crayon sur papier
Signature en bas à droite Anto Carte
Circa 1925
155 x 138 mm

Anto Carte

(Mons 1886 - Ixelles 1954)

Biographie

Anto Carte est un peintre, dessinateur, lithographe, aquarelliste et illustrateur belge né à Mons en 1886. Dès ses douze ans, il suit des cours du soir à l’Académie de Mons. Il se forme ensuite à l’Académie de Bruxelles chez Jean Delville, Emile Fabry et Constant Montald. De 1911 à 1914, il suit une formation en décors de théâtre à Paris. Il y travaille avec Léon Bakst à des décors de ballet pour Diaghilev. Anto Carte est un grand admirateur de Puvis De Chavannes et Maurice Denis. En visitant le Louvre, il découvre les maîtres italiens du 15e siècle. En 1923, il se lie d’amitié avec Valérius De Saedeleer et Gustave Van De Woestyne. Ils exposent ensemble sous le nom Les Imagiers Belges. En 1925, il part en Italie pour y étudier la technique de la fresque et voyage ensuite au Maroc. L’artiste a une prédilection pour les scènes populaires, les scènes de genre, les compositions religieuses, les paysages, les figures (clowns, mineurs, mendiants, marins, mères et enfants). Il se passionne pour l’art italien et cet engouement se manifeste non seulement dans des lignes élégantes et puissantes mais aussi dans un intimisme délicat qui annonce déjà l’animisme. Beaucoup de ses œuvres baignent dans une atmosphère symbolique. L’inspiration sociale constitue également une constante dans son œuvre. Il est aussi l’auteur de cartons de tapisseries et travaille comme céramiste et illustrateur entre 1929 et 1932, il dirige les ateliers d’arts décoratifs et d’art monumental de La Cambre. En 1928, il fonde avec ses amis Louis Buisseret et Léon Eeckman le groupe hennuyer Nervia. Les membres du groupe revendiquent leur héritage wallon, en défendant un art plus réaliste et intimiste que celui des écoles du nord (Laethem-Saint-Martin). En 1933, Anto Carte succède à Montald et devient professeur à l’Académie de Bruxelles jusqu’en 1954.