- L’Artiste Félicien Rops dans son atelier
L’Artiste Félicien Rops dans son atelier
Lavis, graphite, encre de Chine, gouache et aquarelle sur papier
Signature et date en haut à droite paul steck 91; titre, dédicace, signature et date au dos Félicien Rops / cordial souvenir / Paul Steck 92
339 x 276 mm

Paul Steck

(Troyes 1866 - Paris 1924)

Biographie

Peintre d’histoire, de paysages et de portraits.
Paul Steck commence son apprentissage en 1880 à l’École des Beaux-Arts de Paris, dans la classe du maître Jean-Léon Gérôme, dont il admire les grandes compositions historiques. Dès 1890, Paul Steck participe au Salon ; il y obtient sa première mention honorable en 1895, tandis qu’il reçoit la médaille de troisième classe l’année suivante. Dans le courant de la même année, il devient membre de la Société des Artistes français. Il participe également à la grande Exposition universelle de Paris de 1900, au cours de laquelle il est récompensé de la médaille de bronze.
Outre ses paysages au rendu très classique et ses scènes historiques pour le moins académiques, Paul Steck se révèle être un fin portraitiste, croquant ses modèles sur le vif. Au début des années 1890, il réalise le portrait de plusieurs personnalités – comme Henri Gervex, Ambroise Thomas ou de Félicien Rops – dont certains paraîtront dans La Vie populaire, offrant ainsi une galerie de portraits de contemporains.
Référence :
Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, t. 9, Paris, Gründ, 1976, p. 789.