- Nu agenouillé
Nu agenouillé
Crayon sur papier
Signature en bas à droite Ch Vd Stappen
Circa 1908
367 x 300 mm

Charles Van der Stappen

(Bruxelles 1843 - 1910)
  - Nu agenouillé
Nu agenouillé
Crayon sur papier
Signature en bas à droite Ch Vd Stappen
Circa 1908
367 x 300 mm

Biographie

Surtout réputé comme sculpteur et médailleur, Charles Van der Stappen est également l’auteur de quelques toiles. Il crée des statues, des bustes, des œuvres décoratives, des figures, des monuments et des bas-reliefs. On lui doit notamment une des sculptures monumentales, ornant la façade des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, et qui représente L’Enseignement de l’Art.
Pour gagner sa vie, Charles Van der Stappen débute chez un ornemaniste, avant de s’inscrire à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, de 1859 à 1868. En 1860, il entre en contact avec Jean-François Portaels, futur directeur de l’Académie tenant un atelier privé. Van der Stappen deviendra lui-même jusqu’à sa mort professeur et directeur de l’Académie – respectivement à partir de 1883 et de 1898.
Dans les années 1870, il séjourne régulièrement à Paris, Florence et Rome. Rapidement, il fonde un atelier privé où il a notamment pour élève Paul Dubois, Jules Lagae et Guillaume Charlier.
En 1891, Van der Stappen expose comme invités au cercle des XX.
Références :
- Louise Frédéricq, « Charles Van der Stappen », in Éliane De Wilde (préface), Le dictionnaire des peintres belges du XIVe siècle à nos jours depuis les premiers maîtres des anciens Pays-Bas méridionaux et de la Principauté de Liège jusqu'aux artistes contemporains, t. 2, Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1995, p. 1041.
- Paul Piron, Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècle, t. 2, Ohain, Art in Belgium, p. 603.